Musique et danse bretonne

danse-bretonneRetrouvez sur le salon Miam le Cercle Celtique du Gard qui animera le salon avec ses musiciens et ses danseurs. Tout au long du salon, vous pourrez assister à un concert de cornemuse,bombarde et autres instruments qui sauront vous transporter en pays celtique.

 

 

danseParticipez à l’initiation à la danse bretonne les vendredi, samedi et dimanche de 16h à 17h sur l’espace mezzanine, au dessus de la cuisine centrale. L’ambiance celtique et la générosité de ces danseurs vous transportera en Bretagne !


La danse bretonne regroupe des pratiques issues de l’ancienne danse traditionnelle, pratiquée essentiellement dans les milieux paysans de Bretagne. Elle a connu une réappropriation à la fin des années 1950, avec le développement des cercles celtiques et du fest-noz.
Comme toute danse traditionnelle, la danse bretonne se caractérise par une forme (en ronde, en chaîne, en quadrette, en couples), un pas (souvent en 4, 6 ou 8 temps) et enfin, un style. La grande majorité des danses, surtout les plus anciennes, sont des danses collectives, en rond ou en chaîne. Les danses en couple, en quadrette ou en cortège de couples sont des formes plus récentes, apparues à la fin du XIXe siècle.

La musique bretonne

bagadLa musique de Bretagne est intimement liée à l’histoire et au développement économique de la péninsule. Autrefois musique des seigneurs, elle est devenue aujourd’hui l’expression populaire.
Tout commence par l’association cornemuse-biniou. C’est la musique d’une société rurale, aujourd’hui disparue en Europe.

Les instruments

  • Le biniou-koz: c’est la cornemuse bretonne sans doute l’instrument le plus représentatif.
  • La veuze : cornemuse bretonne à un bourdon du pays nantais, ressemble à la cornemue médiévale.
  • Le uileann pipe: c’est la cornemuse la plus sophistiquée (trois bourdons et beaucoup de clés.)
  • La bombarde: elle fait partie de la famille des hautbois avec le même type d’anche et de technique de souffle.
  • Le tin whistle: petite flûte métallique qui se joue comme la bombarde.
  • Les tambours et la grosse caisse constituent la batterie.
  • La harpe celtique: composée de 32 cordes métalliques, elle est arrivée en Bretagne vers le Ve siècle et était tombée en désuétude au début du XXe siècle pour renaître sous l’impulsion d’Alan Stivell.
  • La vielle à roue: instrument très ancien, surtout utilisé en Bretagne et dans le Berry.
  • Le bohdran : c’est un vieux tambour irlandais, utilisant une peau de chèvre, sur laquelle on frappe avec un bâton.
  • Les bones : il s’agit de petits os creux qui produisent un son aigu.
  • L’accordéon diatonique: instrument à vent de petite taille très utilisé dans les fest-noz.
  • Le fiddle: violon utilisé par les Ecossais et les Irlandais, très répandu dans la musique bretonne.
  • La clarinette,la flûte traversièrel’harmonica sont également très prisés par les musiciens bretons.