Vincent Tabarani, Président de Cucina Corsa

Cet ancien professeur de cuisine du lycée Fred-Scamaroni de Bastia est, depuis 1995, le président de Cucina Corsa.
Vincent Tabarani est un authentique avocat de notre terroir.
On lui doit notamment le retour à une « cuisine sucrée-salée » qui avait pratiquement disparu de nos recettes. Il a, par exemple, réintroduit le miel dans la préparation de nombreux mets.
On le rencontre dans toutes les grandes foires de l’île où il fait des démonstrations culinaires mais il est allé aussi en Chine, en Finlande, en Allemagne, en Italie.
Il a publié chez Hachette Filipacchi  Saveurs de Corse  et collaboré aux  Carnets de Cucina Corsa. Il est présent dans La Corse Votre Hebdo où il répond également aux demandes des lecteurs.

Retrouvez aussi la page Facebook de Cucina Corsa 

Les restaurateurs corses Rabazzani

La famille RABAZZANI sera présente au  MIAM pour vous faire découvrir les spécialités corses.

Eric, chef exécutif du grand restaurant La Place des Mougins vous montrera et vous fera déguster d’excellent plat à la fois raffiné et sobre dans la tradition gastronomique française.

 

Pierre et Marie-Ange vous feront découvrir les beignets corses au Brocciu, Frappes, Fiadone, pâtisserie corse, Nizzis ….

 

 

Damien Sanchez, restaurant Skab, parrain du Miam

Originaire de Nîmes, Damien Sanchez a été sacré meilleur apprenti du Gard à 16 ans, il a appris le métier aux côtés de grands chefs.

Il fera ainsi ses premières armes en saison au Saint-Pierre au Grau-du-Roi, avant d’intégrer les cuisines de la Cabro d’or aux Baux-de-Provence (1 étoile) où il restera aux côtés de Michel Hulin pendant trois ans. Il poursuit son périple culinaire à la prestigieuse réserve de Beaulieu à Nice (2 étoiles) chez le chef Olivier Brulard pendant deux ans, puis au restaurant Coutanceau à La Rochelle (2 étoiles) pendant trois ans et Le Castellas à Collias en tant que second de Jérôme Nutile pendant trois ans.

Il décroche une étoile au guide Michelin en 2017 au sein de son restaurant Skab à Nîmes avec son associé le sommelier Alban Barbette.

 

La Corse, invitée d’honneur du 25ème MIAM

La Corse, invitée d’honneur du 25ème MIAM du vendredi 17 au lundi 20 Novembre 2017 au Parc des Expositions d’Alès

Miam est un événement organisé par la Chambre de Commerce et d’Industrie Gard. Depuis sa création il y a 25 ans le salon a gagné en notoriété et en qualité, il connaît une évolution remarquable dans la qualité des produits exposés et dans les animations proposées. Avec une fréquentation de plus de 22 000 visiteurs par an (+50% de visiteurs en 5 ans), le MIAM doit son succès à sa convivialité et à la qualité des produits proposés sur les 130 stands. Ici les exposants et les produits sont rigoureusement sélectionnés grâce à un cahier des charges très strict. Les exposants fabriquent ou transforment ce qu’ils vendent c’est la règle !

Démonstrations culinaires, dégustations, animations gourmandes font de ce salon un événement essentiel et incontournable en Occitanie. En savoir plus “La Corse, invitée d’honneur du 25ème MIAM” »

Musique et danse bretonne

danse-bretonneRetrouvez sur le salon Miam le Cercle Celtique du Gard qui animera le salon avec ses musiciens et ses danseurs. Tout au long du salon, vous pourrez assister à un concert de cornemuse,bombarde et autres instruments qui sauront vous transporter en pays celtique.

 

 

danseParticipez à l’initiation à la danse bretonne les vendredi, samedi et dimanche de 16h à 17h sur l’espace mezzanine, au dessus de la cuisine centrale. L’ambiance celtique et la générosité de ces danseurs vous transportera en Bretagne !


La danse bretonne regroupe des pratiques issues de l’ancienne danse traditionnelle, pratiquée essentiellement dans les milieux paysans de Bretagne. Elle a connu une réappropriation à la fin des années 1950, avec le développement des cercles celtiques et du fest-noz.
Comme toute danse traditionnelle, la danse bretonne se caractérise par une forme (en ronde, en chaîne, en quadrette, en couples), un pas (souvent en 4, 6 ou 8 temps) et enfin, un style. La grande majorité des danses, surtout les plus anciennes, sont des danses collectives, en rond ou en chaîne. Les danses en couple, en quadrette ou en cortège de couples sont des formes plus récentes, apparues à la fin du XIXe siècle.

La musique bretonne

bagadLa musique de Bretagne est intimement liée à l’histoire et au développement économique de la péninsule. Autrefois musique des seigneurs, elle est devenue aujourd’hui l’expression populaire.
Tout commence par l’association cornemuse-biniou. C’est la musique d’une société rurale, aujourd’hui disparue en Europe.

En savoir plus “Musique et danse bretonne” »